Grâce aux logiciels de contrôle parental, il y a la possibilité de “filtrer” l’utilisation d’Internet aux enfants, afin qu’ils n’aient pas accès à des informations néfastes pour leur développement. De cette façon, ils sont bien moins exposés aux risques tels que la violence, la pornographie, le racisme, etc.

Ainsi donc, un logiciel de contrôle parental doit pouvoir interdire l’accès aux sites dressés par l’éditeur ou les parents. Ils sont dans une liste noire, et cela peut être des adresses ou des mots clés.

Pour ce qui est de l’efficacité des logiciels de contrôle parental, elle peut varier selon l’outil mis en place. Le mieux est de chercher des tests comparatifs qui prennent en compte des critères comme la performance, les fonctionnalités et la pertinence.

Les logiciels de contrôle parental sont-ils vraiment efficaces ?